des vertus de la terre

L’architecture civile en pisé

Les architectures en pisé font partie de l’identité du territoire. Les constructions en terre résultent d’un cycle vertueux de construction. Le matériau d’origine est puisé, érigé, et se recycle sur place de sorte à ce qu’il puisse être réutilisé. Le pisé était traditionnellement compacté à la main avec un fouloir en bois. Le maçon déplace ses banches, c’est-à-dire des planches de bois légères, afin de faire prendre la forme du mur. La technique s’est améliorée au XIXème siècle, apportant un mortier de sable-chaux pour renforcer les arêtes. Le patrimoine en pisé est issu de matériaux peu transformés qui pourraient redevenir une alternative moderne pour les constructions futures. Bien présent à Neuville, il témoigne de la richesse des matériaux en pays de Billom Saint-Dier. Les bâtiments de ferme sont parfois organisés autour d’une cour et illustrent le désir d’isolement, conséquence de la réussite économique. Signes ostentatoires de richesse, les génoises et épis de faîtage viennent souligner le statut des propriétaires.

Article extrait de " laissez- vous conter Neuville", rédigé dans le cadre de la journée du Patrimoine de Pays et des moulins, juin 2012, Villes et Pays d’Art et D’Histoire. Conception et réalisation : Office de Tourisme Billom St Dier / Vallée du Jauron Crédits photos : D. Debost, Communauté de communes Billom / Vallée du Jauron Saint-Dier ; Office de Tourisme du Pays de Billom St Dier / Vallée du Jauron.

Maison du Parc naturel régional Livradois-Forez – 63880 Saint-Gervais-sous-Meymont – 04 73 95 57 57